ELABORATION  PLAN LOCAL DE SECURITE ROUTIERE

L’Anaser organise le Crd de Dakar

L’Agence nationale de sécurité routière (Anaser) en collaboration avec le gouverneur de Dakar a organisé un Comité régional de Développement (Crd) consacré à la sécurité routière. La rencontre, qui s’est tenue le mercredi 12 juin 2024, a vu la participation de l’ensemble des acteurs qui s’activent autour de la sécurité routière. Le Crd a été une occasion pour tous ces acteurs de passer à la loupe les causes des accidents de la circulation, devenus récurrents à Dakar.

M. Assane Guèye, président de séance, et non moins adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives, estime que les accidents notés dans la circonscription dakaroise sont liés à l’excès de vitesse. Il a aussi indexé les comportements imprudents adoptés par certains conducteurs, la distraction, mais également la faible maitrise, par certains conducteurs, du code de la route.

M. Cheikhou Oumar Gaye, Dg de l’Anaser, a invité à un renforcement du contrôle routier et à une application du binôme contrôle et sanction pour diminuer les accidents. «Nous devons faire de la sécurité routière notre priorité. Je pense que nous sommes sur la bonne voie pour en faire une cause nationale» a-t-il précisé. Avant d’annoncer l’élaboration, dans chaque région, d’un plan local de lutte contre l’insécurité routière.

Par ailleurs, la question des motos Jakarta dans la capitale sénégalaise a été au cœur des débats. Le gouverneur Guèye a plaidé pour une application rigoureuse de la loi en vigueur et même un renforcement de l’arsenal juridique. Quant à l’agent de police Mouhamadou Amoul Yakaar Diouf, il estime que les motos Jakarta ne peuvent pas faire du transport. «C’est une insécurité première» a-t-il rouspété.

Tags: No tags

Comments are closed.